Nom de l’auteur/autrice :Laure

Rédactrice RH et fondatrice de Semantik RH, j'ai crée ce blog pour vous aider à décrypter les enjeux et problématiques des RH et des actifs en transition professionnelle. Après 10 ans d'expériences dans le secteur des Ressources humaines, je me suis orientée vers la rédaction web et le marketing de contenus avec une mission : rédiger des contenus utiles pour accompagner le mieux possible les transitions professionnelles individuelles et les transformations collectives au travail.

Inclusion au travail : Comment attirer et retenir les talents ?

Inclusion au travail : Comment attirer et retenir les talents ?

Temps de lecture : 3 minutes

Attirer et retenir les talents s’impose comme un impératif stratégique dans le monde professionnel actuel. La question cruciale n’est plus seulement « pourquoi », mais « comment ». 

La gestion des talents divers et le recrutement inclusif sont au cœur de cette démarche, déterminant le succès des entreprises dans un contexte concurrentiel. Cet article explore de manière concrète les leviers permettant de créer des environnements de travail inclusifs, offrant des conseils pratiques aux professionnels des RH pour capitaliser sur la diversité en entreprise. Découvrez comment transformer ces défis en opportunités pour une croissance et une innovation durable.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

En quoi consiste le recrutement inclusif ?

Il faut voir le recrutement inclusif comme une approche stratégique visant à dépasser la simple évaluation des compétences techniques des candidats.

Son essence réside dans l’identification et la valorisation des individus porteurs de perspectives singulières. Les entreprises engagées dans cette démarche proactive intègrent des pratiques de recrutement qui vont au-delà des critères classiques. 

Cela implique une révision minutieuse des descriptions de poste, l’élimination de tout langage excluant et la simplification des processus de candidature pour assurer une accessibilité universelle.

La véritable innovation du recrutement inclusif réside dans son engagement à éliminer les biais inconscients.

L’utilisation de panels de recrutement variés et d’outils technologiques, tels que des algorithmes anti-biais, renforce l’équité tout au long du processus.

Les entretiens sont alors conçus pour évaluer objectivement les compétences, minimisant ainsi les influences subjectives.

Pourquoi la gestion de la diversité est-elle essentielle ?

La gestion des talents variés s’inscrit bien au-delà de la simple injonction. Elle représente une stratégie visant à maximiser les avantages issus de la variété des profils au sein d’une équipe.

De plus en plus d’entreprises comprennent que la diversité n’est pas simplement un objectif à atteindre, mais une véritable source de stimulation pour l’innovation et la créativité.

En adoptant une perspective visionnaire, ces organisations reconnaissent que les équipes composées de personnes aux expériences, compétences et perspectives diverses sont mieux équipées pour résoudre les problèmes complexes et pour générer des idées novatrices. Dans ce contexte, les processus de gestion des talents nécessitent une révision complète pour s’aligner sur cette réalité dynamique.

Cela implique la mise en place de méthodes de recrutement novatrices, l’utilisation de critères d’évaluation holistiques qui vont au-delà des simples compétences techniques, et la création d’un environnement de travail inclusif. 

Les avantages concrets de cette approche se manifestent dans une plus grande résilience de l’équipe face aux défis du marché, une amélioration de la productivité et une capacité accrue à anticiper et à répondre aux besoins changeants des clients.

Comment favoriser une culture d'entreprise qui célèbre la diversité ?

Intégrer la diversité au cœur de la culture d’entreprise nécessite des actions concrètes :

  1. Initiez des politiques d’équité salariale, garantissant que chaque employé est justement rétribué pour ses compétences, indépendamment de son origine ou de son genre.
  2. Assurez-vous que les opportunités professionnelles sont accessibles à tous, éliminant ainsi les barrières qui entravent la progression des talents divers.
  3. Encouragez activement la participation de tous les employés dans les processus décisionnels.
  4. Privilégiez des groupes de travail inclusifs où la diversité des opinions est valorisée.
  5. Organisez des sessions de formation régulières sur la sensibilisation à la diversité, permettant à chaque membre de l’équipe de comprendre les enjeux et de contribuer à une culture d’entreprise véritablement inclusive.
  6. Créez des groupes de ressources pour les employés, des espaces où les différences sont célébrées. Ces groupes peuvent offrir un soutien professionnel, favoriser des initiatives communautaires et contribuer à une atmosphère où chacun se sent valorisé.

En adoptant ces pratiques concrètes, votre entreprise s’engage pleinement dans une culture d’entreprise qui célèbre la diversité, attirant des talents variés et renforçant sa réputation comme employeur soucieux de l’inclusion.

Quelles stratégies adopter pour un recrutement parfaitement inclusif ?

Le recrutement inclusif ne se limite pas à des déclarations d’intention, mais exige des actions concrètes. 

Premièrement, élaborez des descriptions de poste exemptes de biais et mettez en avant les compétences clés plutôt que des critères traditionnels. Utilisez des algorithmes de recrutement équitable pour éliminer les préjugés inconscients et diversifiez les canaux de diffusion des offres d’emploi pour atteindre un public varié.

Intégrez également des équipes de recrutement diversifiées, offrant une variété de perspectives tout au long du processus.

Enfin, explorez des canaux de recrutement accessibles à tous, y compris des cabinets de recrutements RH, des plateformes en ligne, des événements communautaires et des collaborations avec diverses organisations.

 N’oubliez pas d‘impliquer les employés dans le processus de recrutement, ce qui favorise une approche collaborative et refléte la diversité interne. Optez également pour des entretiens axés sur les compétences, éliminant ainsi les discriminations basées sur des caractéristiques personnelles. Pour finir, mettez en avant des réussites passées en matière de recrutement inclusif, démontrant l’engagement palpable de votre entreprise envers la diversité.

 Mesurez l’efficacité de vos initiatives grâce à des indicateurs de diversité, surveillant constamment les résultats et ajustant vos pratiques pour une amélioration continue.

Adopter ces stratégies assure non seulement un recrutement diversifié, mais aussi une culture d’entreprise véritablement inclusive et innovante, créant ainsi une force motrice pour le succès futur de votre organisation.

 Attirer et retenir divers talents nécessite bien plus qu’une simple intention. Cela implique une transformation profonde de la culture d’entreprise, ancrée dans des pratiques concrètes telles que la gestion active des talents variés, un recrutement inclusif et une promotion de l’équité. Adopter ces approches n’est pas seulement une nécessité éthique, mais une stratégie gagnante. Les entreprises proactives qui intègrent la diversité non seulement témoignent d’un engagement authentique envers l’inclusion, mais renforcent également leur attractivité, créant ainsi des environnements de travail dynamiques et innovants propices à la prospérité à long terme.

Ces articles pourraient vous intéresser :

Photo d'une newsletter RH envoyée par email

Newsletter RH : les meilleures à ne pas manquer

Photo d'une newsletter RH envoyée par email

Newsletter RH : les meilleurs newsletters RH pour vous inspirer

Temps de lecture : 3 minutes

Que vous soyez professionnel du recrutement, ou de la formation, responsable RH ou gestionnaire, vous avez besoin d’une information à jour sur les actualités du droit social et les dernières tendances et innovations RH. S’inscrire à une newsletter RH peut être une bonne option pour se tenir informé. Mais attention à bien choisir les lettres d’information auxquelles vous souhaitez vous abonner, car vous risquez de crouler sous les mails ! Dans cet article, nous vous donnons des idées de newsletters RH adaptées à vos problématiques et vos centres d’intérêts.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

Liste des principales newsletters RH : quels sont les sujets traités et leur fréquence ?

 

Ce tableau vous donne une image synthétique des newsletters RH les plus connues et des sujets qui y sont traités.

 

Newsletter RH

Fréquence de Publication

Sujets Principaux

Particularités 

Culture RH

Hebdomadaire

Actualités RH, Recrutement, Droit social, CSE, Paie

Approche généraliste, couvre une large gamme de sujets RH

Opensourcing

Mensuelle

Classements et comparaisons de newsletters RH

Focus sur l’évaluation et la comparaison des newsletters RH

Parlons RH

Bi-Hebdomadaire

Tendances RH, Management, Stratégie RH

Contenus interactifs, focus sur les tendances et stratégies RH

Focus RH

Hebdomadaire

Recrutement, Paie, Actualités RH

Inclus des outils et ressources RH, focus sur les actualités RH

We are Recruiters

Mensuelle

Recrutement, Stratégies de recrutement

Spécialisée dans le recrutement et les stratégies associées

Myrhline

Mensuelle

Média des ressources humaines, Stratégie RH

Approche médiatique, axée sur l’actualité et les stratégies RH

La boite à outils des RH

Variable

Outils RH, Conseils pratiques

Orientée vers la fourniture d’outils pratiques et de conseils

D’autres exemples de newsletters RH pour vous inspirer

 

La newsletter RH de FocusRH

Cette newsletter offre un éventail d’articles sur divers thèmes liés aux RH, ciblant principalement les décideurs RH. Elle inclut également un agenda des événements RH importants.

La Newsletter RH de Culture RH 

Cette newsletter, envoyée deux fois par semaine, couvre les actualités RH et offre également une veille sur les sujets RH traités par d’autres médias.

La newsletter RH de Change The Work

Rédigée par des experts en RH, cette newsletter vous informe sur les dernières actualités événementielles RH, ainsi que sur des sujets comme le big data, le bien-être au travail, et le recrutement 

La Newsletter RH Le Journal des RH

Plus qu’un magazine, c’est une communauté regroupant des professionnels du secteur, offrant des articles sur les innovations RH, des conseils, et d’autres thématiques.

La Newsletter RH de Helloworkplace

 Gérée par RegionsJob, elle propose des articles complets, des résultats d’études, des infographies, et des études de cas couvrant toutes les thématiques RH.

La Newsletter RH de CareerBuilder

 Axée sur le recrutement, cette newsletter offre des informations sur les tendances du marché de l’emploi, le télétravail, et des conseils pour optimiser les recrutements. 

La Newsletter RH de RH Matin

Proposant des informations sur des sujets tels que les SIRH, le recrutement, le digital learning, ou la QVT, RH Matin offre une veille RH quotidienne

La Newsletter RH de Recrutons.fr

Avec des thématiques et des formats variés, cette newsletter offre un contenu riche sur toutes les dernières actualités RH.

La Newsletter RH de HRVoice

Ce site d’information RH suit l’actualité du secteur en temps réel, via des publications régulières sur de nombreuses thématiques telles que le recrutement, le bien-être au travail, le droit du travail, les SIRH, ou encore le conseil RH.

La Lettre des RH de La Boîte à Outils des RH

Recevez chaque mois une synthèse de l’actualité et un outil RH gratuit, en plus d’accéder à des webinars et à une sélection des meilleurs événements RH 

Bien choisir sa newsletter RH : quels sont les éléments clés à retrouver ?

Une newsletter RH efficace doit intégrer plusieurs éléments clés pour être pertinente et utile à ses lecteurs. Parmi les informations utiles aux professionnels RH, on peut citer :

Les actualités du secteur RH

La newsletter doit couvrir les dernières tendances, innovations, et actualités du secteur des ressources humaines. Cela peut inclure des sujets comme les changements législatifs, les nouvelles pratiques en matière de recrutement, ou les dernières recherches en gestion des talents.

Des conseils pratiques pour les RH

La newsletter doit fournir des conseils pratiques et des stratégies éprouvées en matière de gestion des ressources humaines est essentiel. Cela peut concerner la gestion de la paie, le développement professionnel, ou le management d’équipe.

Une veille Juridique et Sociale

Une section dédiée aux aspects juridiques et sociaux est cruciale, abordant des thèmes comme les droits des salariés, le droit du travail, et les obligations légales des entreprises.

Focus sur le Recrutement et la Rétention des Talents

Des articles sur le recrutement efficace, la fidélisation des talents, et les meilleures pratiques en matière d’entretiens et d’évaluation des candidats permettent aux DRH et aux recruteurs de mieux s’outiller en matière de recrutement.

Les tendances en Télétravail et QVT

 Avec l’évolution du monde du travail, il est important d’aborder les sujets relatifs au télétravail, à la qualité de vie au travail (QVT), et au bien-être des salariés.

Un Agenda des Événements Professionnels

La lettre d’information peut inclure un calendrier des événements à venir, comme des conférences, des webinaires, ou des formations, qui pourraient intéresser les professionnels RH.

 

Quelque soit la newsletter RH que vous choisissiez, pensez également à faire votre veille RH sur LinkedIn et sur les blogs RH disponibles en ligne.

 

 



Image d'une femme demandant si l'entreprise est responsable et suis une démarche RSE

RSE et marque employeur : une stratégie gagnante

RSE et marque employeur : une stratégie gagnante

Image d'une femme demandant si l'entreprise est responsable et suis une démarche RSE
Temps de lecture : 2 minutes

Les services ressources humaines sont confrontés à de multiples enjeux de communication, particulièrement en ce qui concerne l’alignement de la marque employeur avec les initiatives de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). La RSE est devenue un levier incontournable pour développer une image d’employeur responsable et attirer ainsi de nouveaux talents tout en fidélisant les collaborateurs actuels.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

L’impact de la RSE sur la Marque Employeur

Un atout pour attirer les Talents

Dans un marché de l’emploi de plus en plus compétitif, la RSE joue un rôle clé pour attirer les candidats. Ces derniers, particulièrement les nouvelles générations, veulent travailler pour des entreprises qui partagent leurs valeurs environnementales et sociales. Une stratégie RSE bien menée et communiquée efficacement peut donc devenir un élément distinctif de votre marque employeur.

Un levier pour renforcer l’engagement des collaborateurs

La RSE va au-delà de la simple attractivité RH, elle est également un vecteur d’engagement pour les employés. Selon une étude de Deloitte, 81% des salariés sont prêts à s’engager davantage dans leur travail pour une entreprise ayant une politique RSE forte. En intégrant la RSE dans la culture d’entreprise, on crée un sens de fierté et d’appartenance chez les collaborateurs.

Construire une stratégie RSE efficace

Identifier et Mettre en Place des Actions Concrètes

Il est crucial de développer une démarche RSE alignée avec la culture et les valeurs de l’entreprise. Cela inclut la mise en place d’actions concrètes qui reflètent ces engagements, comme des initiatives de recyclage, des politiques de diversité ou des projets sociaux.

Communiquer sur les Initiatives RSE

Une communication RH efficace et transparente est indispensable pour mettre en valeur les efforts de l’entreprise en matière de RSE. Utiliser divers canaux, tels que les réseaux sociaux, l’intranet ou les newsletters, permet de diffuser ces informations tant en interne qu’en externe.

Mesurer l’impact de la RSE sur l’attractivité de l’entreprise

Il est important d’évaluer l’impact de la stratégie RSE sur l’engagement des salariés et l’attractivité de l’entreprise. Cela peut se faire à travers des enquêtes internes, l’analyse des performances de recrutement, ou encore le suivi des retours sur les actions RSE.

La RSE n’est pas seulement une responsabilité sociale et environnementale, c’est également un levier stratégique pour les entreprises souhaitant se démarquer en tant qu’employeurs responsables et attractifs. En mettant en place une stratégie RSE forte et bien communiquée, les entreprises peuvent non seulement contribuer positivement à la société, mais aussi renforcer leur marque employeur et créer un environnement de travail motivant.



Emploi des séniors : les statistiques clés à connaître

Emploi des séniors : 25 statistiques clés

Temps de lecture : 2 minutes

Retrouvez 25 statistiques clés sur l’emploi des Seniors en France, issues des données de la DARES, de l’APEC, de Pôle emploi et de nombreux autres producteurs de données.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

L’insertion et le recrutement des séniors : les chiffres clés

  1. 43,9% de personnes entre 55 et 64 ans sont en situation d’inactivité au dernier trimestre 2021 (Dares)
  2. 76 % des cadres séniors jugent difficiles de retrouver un nouvel emploi (données APEC)
  3. 13% d’ouvriers parmi les séniors sont encore en emploi après 60 ans. Ils sont en revanche 27% de cadres et 27% d’employés (Hellowork)
  4. La durée moyenne d’inscription des demandeurs d’emploi de catégories ABC est de 713 jours pour les plus de 55 ans au T3 2020, soit plus de deux fois plus que pour l’ensemble des demandeurs d’emploi (315 jours) (Dares)
  5. 33 % des cadres inscrits à Pôle emploi sont des chômeurs de longue durée ( contre 17% de l’ensemble des demandeurs d’emploi cadres) (données APEC)
  6. 10% des personnes ayant vécu une discrimination dans l’emploi, considèrent qu’elle est liée à leur âge avancé (Baromètre du Défenseur des droits et l’Organisation internationale du travail)
  7. 63 % des recruteurs admettent qu’un âge avancé constitue un frein à la présélection des candidats et à leur présentation au décisionnaire final du recrutement (données cabinet A compétences égales)
  8. Même si le taux d’emploi des séniors progresse depuis vingt ans, il reste encore en dessous de la moyenne européenne (56% contre 59%) ( Institut Montaigne)
  9.  63 % des recruteurs admettent qu’un âge avancé constitue un frein à la présélection des candidats (données cabinet à compétences égales)
  10. La progression du taux d’emploi des séniors masque des transitions plus ou moins subies en fin de parcours professionnel. Près de 14,4 % des personnes de plus de 62 ans ne sont ainsi ni en emploi ni à la retraite (NER).(rapport du COR)

Les conditions de travail des séniors : les statistiques à retenir

  1. 38% des cadres de plus de 60 ans aimerait réduire son temps de travail (données APEC)
  2. 66 % des cadres de 55 ans et plus télétravaillent (contre 72% de l’ensemble des cadres) (portrait statistique des cadres séniors de l’APEC)
  3. 16 % des cadres de plus de 60 ans sont à temps partiel (données APEC)
  4. 20,7 % des 55-64 ans choisissent le temps partiel pour profiter de leur temps libre (données DARES)
  5. Après 50 ans, les personnes ayant une incapacité ou capacité limitée passent plus de 8 années sans emploi ni retraite (DREES) 
  6. Plus d’une maladie professionnelle sur 2 concerne un senior (étude de l’Assurance maladie)
  7. Les séniors sont surreprésentés parmi les accidents entraînant une incapacité permanente (IP), en particulier les accidents provoquant un décès : ils enregistrent 39 % des accidents avec IP et 51 % des accidents du travail avec arrêts ( données Assurance maladie) ;
  8. Les maladies professionnelles avec incapacité permanente concernent 67 % de seniors  (données Assurance Maladie)
  9. Les décès résultant d’une maladie professionnelle concernent 95 % des seniors. 
  10.  La séniorité est d’ailleurs l’un des principaux sujets de moquerie au travail. 22% des plus de 45 ans ont déjà été concernés plusieurs fois.

L’engagement et la fidélisation des séniors : des données parlantes

  1. 35 % des cadres de plus de 60 ans aimerait passer plus de temps à la transmission des compétences dans l’entreprise (données APEC)
  2. 31 % des cadres de plus 55 ans ont suivi une formation (données l’APEC)
  3. 29 % des cadres de plus de 60 ans ont envie d’endosser un rôle de formateur en entreprise (données APEC).
  4. Les hommes de plus de 47 ans sont 71,9% à se déclarer engagés au travail (68,4% pour les femmes) (étude Choose my company)
  5. 28 % des cadres séniors voudraient évoluer vers des postes d’expertise, moins orientés vers le management (APEC)

Copywriting emploi : pourquoi faire appel à un copywriter pour son jobboard ?

Copywriting emploi : pourquoi faire appel à un copywriter pour son site d'emplois ?

Temps de lecture : 2 minutes

Vos offres d’emploi ne convertissent pas les visiteurs en candidats motivés ? Votre site d’emploi ne génère pas de trafic qualifié vers vos annonces d’embauche ? Il est peut-être temps de faire appel à un copywriter ou un rédacteur web spécialisé dans l’emploi et les ressources humaines. Ce spécialiste de la communication et du marketing accompagne les entreprises à créer des contenus percutants pour leurs sites carrières ou leurs offres d’emploi. Décryptage.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

Quel est le travail d’un copywriter RH ?

Un copywriter, ou rédacteur web peut avoir plusieurs spécialités. Il peut intervenir dans la rédaction :

  • de vos pages de ventes ;
  • de vos newsletters ;
  • de vos articles de blog ; 
  • de vos annonces de recrutement ;
  • de vos posts sur les réseaux sociaux.

Ce spécialiste de l’écriture, aussi appelé concepteur-rédacteur, doit avoir une vision globale du marketing digital et de bonnes connaissances en SEO. Son métier est d’analyser parfaitement le besoin de votre cible client, ou persona, afin de rédiger des contenus, tels que des descriptions de postes ou des articles de blog, qui facilitent le recrutement et l’engagement des candidats. En tant que spécialiste de l’emploi et des ressources humaines, il doit aussi maîtriser les spécificités de la communication RH.

Pourquoi utiliser le copywriting pour mes offres d’emplois ?

 

Aujoud’hui, les candidats mènent une véritable enquête sur l’entreprise avant de postuler. La concurrence entre employeurs est rude, car le marché du travail est tendu.  Résultat : la plupart des candidats ne postulent pas après avoir lu vos annonces d’emploi, surtout si elles ne sont pas suffisemment détaillées et attractives. Le copywriting spécialisé sur l’emploi permet de renforcer l’engagement des lecteurs de vos annonces et de les convertir en candidats motivés et engagés.

Comment faire un bon copywriting pour mes offres d’emploi ?

Un bon copywriting repose sur la maîtrise des techniques d’écriture créative et la recherche d’informations sur votre cible candidat, ou personae candidat. La mission du rédacteur web RH consiste à analyser le poste et à reformuler l’offre d’emploi afin que celle-ci soit plus attractive pour les candidats. Dans le cadre de l’animation d’un site carrière, le copywriter RH analyse les mots-clés les plus pertinents sur lesquels se positionner et rédige des contenus optimisés pour le référencement de sites carrière afin d’attirer du trafic qualifié vers vos annonces de recrutement.

Où trouver un copywriter spécialiste de l’emploi ?

Pour trouver un copywriter freelance spécialisé sur les thématiques de l’emploi et du recrutement, vous pouvez passer par une agence de marketing digital ou par une plateforme freelance telle que Malt. Vous pouvez aussi effectuer une recherche de profil via LinkedIn et le contacter directement.

Si vous cherchez un copywriter freelance spécialisé sur l’emploi, vous êtes au bon endroit. Après 10 années d’expérience professionnelle dans les ressources humaines, j’ai réalisé une formation copywriting, marketing digital et SEO et j’exerce maintenant depuis plus de deux ans en tant que rédactrice web RH. N’hésitez pas à me contacter pour échanger sur votre stratégie de content marketing.

 

Communication RH : quels acteurs, outils et messages ?

Communication RH : quels acteurs,outils et messages ?

Temps de lecture : 3 minutes

Les services ressources humaines sont confrontés à de multiples enjeux de communication, que ce soit en interne, pour fidéliser les talents et communiquer les messages clés, ou en externe pour partager la culture d’entreprise et promouvoir la marque employeur. Mais qu’est-ce-que la communication RH ? Quels sont les outils à disposition des services ressources humaines ? Et comment bâtir un plan de communication RH efficace et pertinent ?

Dans cet article, nous aborderons les acteurs et outils clés du marketing de contenus RH avant de se pencher sur la méthodologie de la communication RH.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

Quels sont les objectifs de la communication rh ?

La communication RH a pour objectif de diffuser les messages clés en interne ou en externe pour promouvoir la marque employeur et diffuser la culture de l’entreprise. C’est une mission aujourd’hui indispensable pour faire connaître le métier de l’entreprise, mieux fidéliser les salariés en créant de l’attachement vis-à-vis de l’organisation, et recruter plus facilement en attirant les candidats grâce à une image employeur attractive.

Il faut distinguer la communication interne de la communication externe.

Les enjeux de la communication d’entreprise  interne

En interne, les enjeux de la communication RH peuvent être variés :

  • promouvoir une nouvelle offre de formation interne pour recruter des apprenants ;
  • faire connaître les bonnes pratiques internes et communiquer sur les réussites ;
  • apaiser un climat social difficile ;
  • attirer des collaborateurs vers des offres de mobilité internes ;
  • faire connaître les engagements RSE de l’entreprise ;
  • diffuser l’information sur la stratégie de l’entreprise et les grandes transformations ;
  • créer de l’attachement à la marque employeur auprès des collaborateurs et générer de l’engagement.

L’objectif de la communication RH est aussi de tranformer ses salariés en ambassadeurs de la marque employeur, en diffusant des messages qui donnent du sens et qui génèrent un sentiment d’appartenance au collectif qu’est l’entreprise.

Les objectifs de la communication RH externe

En externe, les défis du Marketing RH visent essentiellement à attirer de nouveaux candidats et à diffuser une image positive et attractive de l’employeur. Cette image doit être fidèle à la culture de l’entreprise et à la réalité de l’offre RH. Elle doit être alignée avec la communication RH interne et la perception qu’ont les collaborateurs de leur expérience dans l’entreprise (expérience collaborateur). Vous réduisez ainsi le risque de recrutement raté en vous assurant que les candidats qui viennent à vous partagent vos valeurs. 

Qui sont les acteurs de la communication RH ?

La communication RH est une fonction partagée entre le DRH, la direction, le service communication ou marketing. Mais pas seulement ! Les managers aussi doivent être sensibilisés et formés à la marque employeur pour délivrer un message cohérent lorqu’ils prennent la parole sur les réseaux sociaux ou lors de communications internes. C’est la base arrière de votre Marketing RH ! Enfin, les collaborateurs peuvent participer à la communication RH sous la forme de programmes d’ambassadeurs.

Quels outils et supports à disposition des rh pour communiquer efficacement ? 

Il existe de nombreux outils mobilisables par les équipes des ressources humaines pour la mise en place d’une stratégie de marketing RH

Par exemple :

  • L’intranet de l’entreprise ;
  • Le réseau social interne ;
  • Les newsletters ;
  • La communication d’affichage ;
  • Les réseaux sociaux ;
  • Les offres d’emploi ;
  • Le site carrière.

Chaque outil doit être utilisé pour répondre aux problématiques d’un public cible, tout en gardant une cohérence d’ensemble sur les messages clés que l’entreprise souhaite porter. C’est pourquoi il faut d’abord bâtir une stratégie de communication RH avant de se disperser sur les différents outils.

Comment faire un plan de communication rh ?

Pour construire votre plan de communication RH, vous pouvez faire appel à une agence de communication RH ou travailler en interne avec les équipes Marketing et Communication, en associant si possible la direction.

Le but est d’avoir une vision claire des actions à entreprendre en fonction des objectifs associés. 

Définissez vos objectifs

Tout commence par un audit de l’existant.  Vous devez d’abord identifier les traces laissées par l’entreprise et la réputation de l’employeur en externe et en interne. Même sans communication RH, il existe forcément des messages véhiculés par l’entreprise, volontairement ou involontairement, que vous devez analyser. 

Ensuite, définissez les objectifs de votre communication RH. Il peut s’agir par exemple :

  • de faciliter le recrutement ;
  • de développer l’attachement à la marque employeur ;
  • de communiquer sur la vie de l’entreprise et faire connaître sa dynamique de développement ;
  • de renforcer l’engagement des collaborateurs.

Chaque objectif doit correspondre à une cible précise. Ensuite, il est temps de réfléchir aux outils à adopter pour toucher chaque cible et de construire votre calendrier éditorial.

Elaborez un calendrier éditorial RH

Ensuite, vous devez lister l’ensemble des actions de communication RH que vous allez mettre en place dans le temps. Pour vous accompagner, un calendrier éditorial RH s’impose. Celui-ci devra comprendre : 

  • les objectifs de l’action de communication ;
  • la cible de l’action ;
  • le sujet de la communication ;
  • le support utilisé (vidéo, post réseau sociaux, newsletter interne, etc.) ;
  • la date de diffusion ;
  • les membres de l’équipe qui doivent contribuer.

Pour vous aider, n’hésitez pas à télécharger notre agenda RH 2023 qui recense toutes les dates clés pour accompagner votre communication RH !

Analysez les résultats de votre communication RH

Une fois le plan de communication RH déployé, il faut analyser les résultats. Sur ce sujet, vous pouvez mesurer plusieurs indicateurs, tels que la visibilité de vos posts, ou leur portée (nombre d’impressions), le taux d’engagement (nombre d’interactions), ou encore le taux de clic sur vos newsletters internes.

Pensez aussi à interroger vos salariés sur la perception de votre marque employeur : votre communication RH est-elle fidèle à l’expérience collaborateur ? Renforce-t’elle le sentiment d’engagement de vos équipes ? Donne t’elle une image cohérente de la réalité des métiers ? 

Vous pouvez enfin mesurer les impacts de votre plan de communication RH sur le recrutement. Les délais sont-ils raccourcis ? Le taux de turn-over dans les 3 premiers mois a t’il diminué ? Les candidats que vous attirez partagent-ils vos valeurs ? 

Si la réponse est oui, c’est que votre plan de communication RH a tenu toutes ses promesses !

En définitive, votre communication RH doit être le reflet le plus fidèle possible de votre promesse employeur. Et cette promesse doit être alignée avec votre culture d’entreprise, vos valeurs et votre politique RH. La communication RH interne et la communication  RH externe ne s’opposent pas, loin de là.  Les deux doivent être cohérentes et mises en relation via des programmes ambassadeurs qui donnent à voir à l’externe ce qui se passe en interne !

Comment créer un site de recrutement ?

Comment créer un site de recrutement ?

Temps de lecture : 2 minutes

Créer un site de recrutement permet de minimiser sa dépendance aux canaux d’acquisition de CV payants (jobboards) et aux réseaux sociaux. 60 % des personnes en recherche d’emploi consultent les sites carrières avant de postuler, c’est donc aussi un outil essentiel de conversion des candidats passifs en candidats actifs.

Mais créer son site d’emploi ne s’improvise pas. Dans cet article, nous vous donnons toutes les clés pour réussir la construction de votre site carrières.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

Pourquoi créer un site carrière ?

Plus de 30 % des recherches sur Google seraient liées à la recherche d’emploi, ce qui représente environ 300 millions de demandes par mois. De plus, la mise en place d’un site carrière est un véritable outil de mise en valeur de votre marque employeur. Il vous permet de communiquer votre ADN et votre culture d’entreprise, de valoriser vos métiers et de construire une véritable relation avec les candidats, avant que ces derniers ne postulent à vos offres d’emploi.

Pour les candidats, les avantages d’un site de recrutement sont nombreux :

  • l’accès aux informations est facilité ;
  • la recherche d’offres d’emploi est simplifiée ;
  • le processus de candidature est transparent.

Bref, l’expérience candidat est plus fluide avec un bon site carrière.

Vous souhaiter optimiser votre site pour le référencement des offres sur Google ?

Téléchargez gratuitement la check-list complète des points à prendre en compte

Quelles solutions techniques pour créer un site de recrutement ?

Il existe plusieurs solutions techniques pour créer un site de recrutement : 

  1. Créer son site d’emploi sous WordPress avec un thème spécialisé pour le jobposting, tel que Jobseek ou Jobify.
  2. Créer son site de recrutement avec un outil Saas spécialisé tel que Kicklox ou We recruit.
  3. Développer son site d’emploi de A à Z avec l’aide d’un prestataire externe de développement web.

Le jobposting sur un site carrière doit aussi suivre certaines bonnes pratiques. Pour optimiser une offre d’emploi pour Google for Jobs :

  • une offre d’emploi doit correspondre à une seule page ou une url ;
  • elle doit être structurée comme une page de blog, avec un Title, un H1, des H2 ;
  • elle doit comporter des données structurées pour le jobposting telles que la date d’expiration de l’annonce, la localisation du poste et le salaire.

Enfin, votre site de recrutement devra avoir une fonctionnalité de désindexation rapide des pages d’offres d’emploi qui sont, par nature, très éphémères.

Téléchargez le guide complet pour créer son site de recrutement

Téléchargez gratuitement la check-list complète des points à prendre en compte

Que doit contenir un site d'emploi ?

Un bon site carrière doit contenir certaines informations clés. Parmi elles :

  • une présentation de l’entreprise et de l’équipe ;
  • une présentation des métiers de l’entreprise ;
  • les offres d’emploi et les filtres de recherche ;
  • le formulaire de candidature ;
  • des liens vers vos réseaux sociaux ;
  • des images de l’entreprise ;
  • une carte pour situer l’entreprise.

Pensez également à y inclure un formulaire pour collecter les candidatures spontanées.

Comment optimiser le réferencement d'un site carrière ?

D’abord, vous devez vous assurer d’arriver en première position sur la requête principale « recrutement + nom de votre entreprise ». La vitesse de chargement de votre site devra être rapide et le site doit être adapté au format mobile.

Ensuite, créez des contenus optimisés pour chaque page de votre site carrière. Il peut s’agir :

  • de pages de catégories portant sur une famille de métiers de l’entreprise ;
  • de pages géolocalisées pour les recrutements sur certains sites ou établissements ;
  • d’articles de blogs RH pour attirer les candidats passifs vers votre site de recrutement.

Besoin de contenus optimisés pour votre site carrière ?

Confiez la rédaction de vos contenus RH à une rédactrice spécialisée

Enfin, assurez-vous de renforcer l’autorité de votre site de recrutement en obtenant des backlinks de qualité qui pointent vers votre site d’emploi. Vous pouvez créer des pages emploi sur Pôle emploi et l’APEC pour créer des liens vers votre site carrière. Pensez aussi à rédiger des articles invités dans les médias RH très prisés, tels que Parlons RH ou Culture RH.

12 blogs RH à suivre absolument

La liste des blogs RH à suivre absolument

Temps de lecture : 2 minutes

Vous avez besoin d’inspiration ou simplement de vous tenir en veille sur les dernières actualités RH ? Voici la liste des blogs RH à suivre pour faire votre veille et vous perfectionner sur tous les sujets : recrutement, formation, ou encore le marketing RH.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

Les blogs pour suivre les tendances et l'actualité RH

Parlons RH

Fondé par l’agence du même nom, le blog Parlons RH est une véritable référence. Il aborde aussi bien les actualités RH que les nouvelles tendances en matière de recrutement, de travail et de management. On y trouve de nombreuses infographies et des livres blancs de qualité sur les sujets de l’expérience collaborateur ou de la marque employeur.

Culture RH

Ce blog s’adresse aux professionnels des ressources humaines qui veulent se professionnaliser sur tous les sujets : gestion des compétences, formation, recrutement. Culture RH regorge d’articles d’actualités RH que vous pouvez retrouver en vous inscrivant à leur newsletter.

Gereso

Fondé par l’organisme de formation professionnelle du même nom, le blog de Gereso  est un blog rh généraliste, même si on peut y trouver de nombreuses ressources sur la règlementation et la veille sociale et juridique RH.

My RHline

MyRHline est aussi très complet. Vous y trouverez aussi bien des articles de fond que des articles d’actualités et des témoignages d’entreprise. On y trouve aussi plusieurs livres blancs RH.

Les blogs pour s'outiller sur le recrutement et la gestion RH

La boîte à outils des RH

La boite à outils des RH propose de nombreux modèles de documents à télécharger et guides pratiques sur tous les sujets, des éléctions professionnelles à la gestion des plannings d’équipe. Le site dispose aussi d’un blog très fourni et d’une newsletter mensuelle avec la synthèse de l’actualité RH et un outil RH gratuit.

L'école du recrutement

Le blog de LEDR est une référence pour les recruteurs. Il propose de nombreux décryptages des tendances RH et des nouveaux modes de recrutement et de multiples conseils pratiques pour innover et recruter plus facilement.

Open sourcing

OpenSourcing, c’est le blog par excellence pour muscler votre sourcing. Dédié aux recruteurs, il permet de s’outiller sur toutes les étapes du recrutement, du sourcing à l’intégration, en passant par l’évaluation et la mise en situation.

Les blogs RH pour faire sa veille en droit du travail

Éditions Tissot

Le blog des Éditions Tissot est idéal pour se tenir informé des évolutions du droit du travail et des nouvelles législations. On y retrouve toutes les nouveautés sociales et les règles applicables selon les conventions collectives.

Le blog RH et droit social

Le blog RH et droit social  réalisé par EFE formation est une mine d’or sur l’actualité juridique RH et sur les évolutions legislatives, réglementaires et jurisprudentielles qui peuvent impacter l’entreprise.

Les blogs pour comprendre les innovations RH

Futurs talents

Futur talents est un blog RH dédié à l’anticipation des pratiques en gestion des talents. Idéal pour y puiser de l’inspiration en matière d’intelligence artificielle, de big data et d’analytique RH ou encore de compétences cognitives du futur.

RH Matin

RH matin est un blog RH généraliste assez orienté sur les SIRH et les recrutements dans la tech. Mais vous pourrez y retrouver des articles plus généralistes sur la Qualité de Vie au travail ou encore la gestion du travail hybride.

Les blogs pour découvrir le marketing RH

La super agence

Le blog de la superagence permet d’aborder tous les sujets autour de l’inbound recruitement et de la marque employeur. C’est une mine d’or pour tous les professionnels des ressources humaines qui veulent travailler leur marketing RH.

Si ces sujets vous intéressent, n’hésitez pas à suivre aussi notre blog de Semantik RH qui vous donne des conseils actionnables pour votre stratégie de marque employeur et de marketing de contenus RH.

RH et communication : les défis de la communication RH

RH et communication : les enjeux communs

Temps de lecture : 2 minutes

RH et communication sont deux disciplines différentes mais qui se rejoignent de plus en plus, face au défi de la marque employeur et du maintien de l’engagement des collaborateurs dans un contexte très mouvant. La communication interne traditionnelle s’est élargie à d’autres formes de communication RH, telles que l’inbound recruiting et le marketing RH.

Dans cet article, nous aborderons les défis communs auxquels font face service RH et communication et comment y répondre conjointement.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

Quels sont les défis communs de la communication et des RH ?

RH et communication sont étroitement liées pour faire face à des défis communs, parmis lesquels :

  • l’attractivité RH de l’entreprise ;
  • le maintien de l’engagement et la fidélisation des collaborateurs ;
  • le renforcement de la cohésion d’équipe et le maintien d’un bon climat social ;
  • l’information des salariés et des représentants syndicaux ;
  • l’animation d’une marque employeur qui valorise la culture de l’entreprise ;
  • la valorisation de la responsabilité sociale et environnemental de l’employeur ;
  • le recrutement.

Qu'est ce que la communication RH ?

La communication RH  distingue deux volets : la communication interne et la communication externe. En interne, le services Ressources Humaines est impliqué dans la communication auprès des salariés pour diffuser différents messages,  sur différents supports de communication.

Par exemple, lors des entretiens annuels, le service RH doit communiquer sur le déroulement des campagnes et leurs objectifs. Elle doit aussi diffuser l’information sur les négociations syndicales et les accords obtenus afin de favoriser l’engagement des salariés et de maintenir leur confiance.

En externe, la communication RH vise à diffuser la culture de l’entreprise afin d’attirer des candidats et de recruter plus facilement. Elle s’appuie alors sur les outils du marketing RH ou de la marque employeur. L’objectif est alors d’attirer des candidats qui partagent les valeurs de l’entreprise afin de recruter plus facilement.

Il s’agit également de promouvoir les actions menées en termes de Responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise, en optant pour une communication responsable et éthique. Aujourd’hui, les candidats cherchent à intégrer des entreprises qui partagent leurs valeurs. Les RH ont donc tout intêret à collaborer avec des agences de communication responsables pour diffuser leurs messages auprès des candidats et des collaborateurs.

RH et communication : qui fait quoi ?

Les acteurs de la communication RH sont les services Marketing, Communication et le service ressources Humaines. Le partage des tâches dépend de chaque organisation, mais les spécialistes RH doivent de plus en plus posséder de compétences en communication

 Par exemple, le DRH est pilote de la marque employeur, c’est-à dire qu’il doit piloter l’ensemble des stratégies de communication RH et des contenus publiés auprès des salariés et des candidats, même si leur élaboration sont confiés à des experts de la communication, interne ou externe.

Besoin de booster votre communication RH

Confiez la rédaction de vos contenus RH à une rédactrice freelance spécialisée

Les outils de la communication RH

Les outils et supports de la communication RH sont variés. On distingue :

  • la newsletter RH ;
  • la newsletter candidat ;
  • le réseau social interne ;
  • les réseaux sociaux ;
  • l’intranet ;
  • les vidéos de marque employeur ou de témoignages collaborateurs ;
  • les livres blancs.

Chaque support choisit doit correspondre à la cible RH. Par exemple, en interne, l’intranet permet de supprimer les intérmédiaires et d’échanger directement avec les collaborateurs. En externe, les réseaux sociaux  sont idéaux pour déployer une stratégie d’inbound recruiting, en diffusant des contenus qui attirent les candidats. Le livre blanc est un format plus corporate, idéal pour communiquer auprès des managers ou des partenaires internes tels que les représentants syndicaux.

L'essentiel à retenir

  1.  RH et communication sont étroitement liées ;
  2. Il faut distinguer la communication interne et la communication externe ;
  3. Il existe de nombreux outils de communication RH qui doivent être adaptés à chaque cible.
comment définir sa marque employeur ?

Définition de la marque employeur et caractéristiques clés

Qu'est-ce que la marque employeur ? Définition et fondements

comment définir sa marque employeur ?
Temps de lecture : 2 minutes

La définition de la marque employeur est souvent restreinte à sa dimension externe, alors qu’en réalité, tout se joue d’abord à l’interne. Dans cet article, nous allons aborder les quatre piliers fondamentaux de la marque employeur afin de vous donner toutes les clés de lecture pour comprendre les enjeux du branding RH.

Ce dont nous allons parler dans cet article :

Définition de la marque employeur

La marque employeur est un actif immatériel qui résulte d’actions de branding RH. Elle concerne aussi bien la réputation de l’entreprise à l’externe auprès des candidats que l’image de la société auprès de ses propres collaborateurs. 

La marque employeur va de pair avec l’image globale de l’entreprise, car les collaborateurs attachés à leur entreprise deviennent de véritables ambassadeurs. Au contraire, des employés instatisfaits peuvent nuire à la réputation de l’employeur.

Quel sont les enjeux du branding RH ?

La marque employeur est le résultat d’actions de marketing RH ou de branding. Elle se construit dans le temps. Une marque employeur positive apporte de nombreux avantages :

  • attirer les meilleurs talents ;
  • renforcer la visibilité et la réputation de l’entreprise ;
  • mieux fidéliser les collaborateurs.

Une marque employeur bien pensée peut recevoir 50 % de plus de candidatures qualifiées qu’une marque employeur faible !

Vous souhaitez rédiger des contenus RH percutants ?

Gagnez du temps en délégant la rédaction de vos contenus de marque employeur à une rédactrice RH spécialisée

La marque employeur : exemple de branding réussi

Des entreprises comme Décathlon ou Disneyland Paris ont fait le pari d’une marque employeur forte pour engager les talents. 

 Prenons l’exemple de Décathlon,  son branding RH repose sur un éléments fort et fédérateur : la passion du sport. Par définition, la marque employeur est présente partout, sur les réseaux sociaux, où l’entreprise partage les coulisses de son métier et sur sa chaine You Tube, dans laquelle l’entreprise valorise son offre RH interne.

Les fondements de la marque employeur

Le pari de Décathlon est de montrer à l’exterieur ce qui se fait à l’intérieur. Car c’est bien là le propre de la marque employeur : elle revèle les pratiques RH internes et la culture de l’entreprise !

Quelles sont les dimensions de la marque employeur ?

La marque employeur d’une entreprise repose sur plusieurs piliers clés :

  • la culture et les valeurs ;
  • l’offre RH interne et l’expérience collaborateur ;
  • l’employee value proposition
  • la communication externe

La culture d'entreprise et les valeurs

Avant de communiquer sur votre marque employeur, il faut d’abord clairement définir votre ADN. Et celui-ci réside dans les valeurs et la culture de l’entreprise. Pour les identifier, interrogez vos parties prenants : les collaborateurs, les clients, les fournisseurs et tout autre partenaire de l’entreprise. Vos valeurs doivent correspondre à vos pratiques, mais aussi à la vision que vous avez d’un futur désirable pour l’entreprise.

L'offre interne et l'expérience collaborateur

L’offre RH interne et l’expérience collaborateur sont le second pilier d’une marque employeur forte. En effet, l’image interne de l’entreprise joue sur le referral, c’est-à-dire, la propension des collaborateurs à recommander votre société et à y rester. Si vos collaborateurs se sentent bien dans l’entreprise, ils le feront savoir à l’externe et deviendront ainsi de véritables ambassadeurs de la marque.

La proposition de valeur

L’employee value proposition désigne la promesse que l’entreprise fait au candidat. Elle correspond à la proposition de valeur qui comprend touts les avantages matériels et immatériels que va puiser le salarié dans une collaboration avec l’entreprise : salaire, formation, développement personnel et professionnel, qualité de vie au travail, etc.

La communication externe

La communication RH externe de la marque employeur s’appuie sur de nombreux outils. Parmi lesquels :

  • les vidéos d’entreprise et de témoignages de salariés ;
  • les contenus à destination des candidats (newsletter, réseaux sociaux) ;
  • le site carrière ;
  • les supports corporate destinés à l’interne ou à l’externe.

Vous souhaitez rédiger des contenus RH percutants ?

Gagnez du temps en délégant la rédaction de vos contenus de marque employeur à une rédactrice RH spécialisée

La définition de la marque employeur ne doit pas être confondu avec le marketing RH. Le marketing RH est un ensemble de techniques de communication alors que la marque employeur est une résultante, un actif de l’entreprise. Elle perdure dans le temps si elle est appropriée par l’ensemble de vos parties prenantes.  

D’où l’intêret de bien travailler votre branding RH et de maîtriser votre réputation employeur en faisant de vos salariés vos meilleurs ambassadeurs !

L'essentiel à retenir

  1. La marque employeur est le résultat d’actions de marketing RH
  2. La marque employeur se joue aussi bien à l’interne qu’à l’externe
  3. Une marque employeur forte réduit le temps de recrutement et augmente la rétention des employés.